Naissance des opens spaces

14 Oct Naissance des opens spaces

Le bureau est non seulement un lieu de travail mais aussi un lieu de vie,Un centre majeur de socialisation où l’on vit ensemble et où on passe la majeure partie de la journée.

Quand on évoque les modèles d’organisation de l’espace au bureau, l’open space fait souvent l’objet de toutes les attentions, il s’inscrit bien dans l’approche contemporaine de l’aménagement des locaux professionnels au point de devenir une composante importante.

L’open space est un vaste espace de travail ouvert, la plupart du temps fractionné par des meubles de rangement ou des panneaux plus ou moins hauts. Ces séparations permettent aux salariés, lorsqu’ils sont assis, d’être protégés du regard des autres et de retrouver la sensation d’être dans un lieu clos favorable à un travail de concentration, et lorsqu’ils se lèvent, de pouvoir embrasser du regard l’ensemble de l’espace, donc de se retrouver en position de communiquer et d’échanger avec leurs collègues proches.

Naissance et évolution,

L’idéese rapproche de celle des espaces où travaillaient au siècle dernierles opératrices des PTTou les pools de dactylos Ce concept imaginé par l’une des grandes icônes de l’architecture américaine Frank Lloyd Wright a vu le jour au début du XXème siècle. L’idée, révolutionnaire à l’époque, s’est exprimée dès l’origine par le décloisonnement des espaces tertiaires et l’atténuation des rapports hiérarchiques.L’un des premiers exemples apparait en Allemagne dans les années 50 avec la mise en place par le cabinet de consultants Quickborner du Bureau paysager. Dans les années 60, l’américain Hermann Milleravec le designer RobertPropst lancera une ligne de meubles modulant l’espace de travail au profit des besoins et des méthodes de travail.Le phénomène explose ensuite aux Etats-Unis dans les années 80 et 90 avec les immeubles incroyables de la Silicon Valley et sous l’impulsion créative des agences de publicité.

D’après l’enquête TNS/Sofres pour Actineo, il semblerait que les bureaux individuels soient désormais minoritaires : 40 % seulement des personnes interrogées travaillent encore dans des bureaux individuels, contre 41 % dans des bureaux collectifs et 14 % dans des « bureaux ouverts ou paysagers » (les 5 % qui restent déclarent ne pas avoir de bureau dédié).

citydesk-tunisie--Naissance-des-open-space-img
citydesk-tunisie--Naissance-des-open-space

Plusieurs références adoptent le concept pour ses avantages économiques Dans la mesure où il conduit à abattre des cloisons et augmente le coefficient d’occupation des locaux favorisent par-là même les modes de fonctionnement collectifs et le travail en équipe :
« Aucun bureau fermé, mais 350 postes de travail installés en plateaux projet » (Direction informatique de Renault)

« Le bâtiment est divisé en quartiers. Chaque quartier regroupe environ 15 collaborateurs » (Microsoft)

« L’organisation se fait par « grappes » de 12 collaborateurs et d’un superviseur » (un site Veolia)

« Tout le monde est en open space. Seul le président a un bureau fermé. Les membres de la direction générale et du Comex bénéficient de bureaux cloisonnés mais avec porte ouverte, afin de témoigner de la volonté de la direction générale de se sentir proches des équipes » (Sodexo)

« Tous les cloisonnements ont été supprimés entre les directions. Il ne reste plus que 90 bureaux cloisonnés pour 2 400 personnes » (Siège social de La Redoute)

« Tous les collaborateurs et tous les managers sont en open space, hormis les membres du comité de direction, de la RH, du Juridique et de la Finance » (Coca-Cola Entreprise)

Passant de 25 m2 en moyenne par poste de travail dans les années 1970 à 15 m2 En quatre décennies, le bureau cloisonné a été détrôné par le bureau paysager, à son tour remis en cause par le plan compact. Lequel est talonné par les « bench ».

Le mobilier de bureau s’est adapté à la tendance et a permis d’importantes évolutions en matière d’aménagement.City Desk propose des solutions très efficaces pour l’aménagement des meuble open space en Tunisie, elle vous guidera avec son bureau d’étude pour mener à bien votre projet en proposant plusieurs modèles différents. Les lignes PRAKTICA, IDEA+ ou X4 offrent des modules très intéressent pour l’agencement des open space et proposent des solutions très développées pour le rangement et le passage des câbles, de nos jour éléments nécessaires et indispensables ;Nous développerons dans un prochain article la décorationdes meubles open space en Tunisie et évoquerons les solutions techniques des installations.